Le community management c’est vraiment un métier ?

Publier sur Facebook c’est facile, tout le monde peut le faire … alors pourquoi on nous parle de Community Management ? Et surtout, pourquoi des gens sont payés pour le faire ? 

Le community management veut dire littéralement “diriger sa communauté”. Publier sur Facebook oui c’est facile, mais créer et animer une communauté, c’est une autre histoire

Dans un premier temps, mettons-nous à l’aise, Facebook n’est pas l’unique plateforme sur laquelle vous devez être visible, et surtout, vous ne devez pas diffuser des contenus identiques sur différentes plateformes, à quoi bon être présents partout pour dire la même chose ? 

Les utilisateurs des réseaux sociaux n’ont pas la même envies ni les mêmes habitudes sur toutes les plateformes. Mais commençons par le commencement :

Step #1 / Connaître ses abonnés​

Parce que pour gérer sa communauté il faut la connaître. A qui je m’adresse ? Qui sont ces gens qui me suivent sur les réseaux sociaux ? Pourquoi me suivent ils ? Vous pouvez avoir la plus belle des pages Facebook, vos abonnés ne vous suivent pas uniquement pour votre belle gueule. Passé la famille et les amis, qui vous suivent parce que quand même, vous êtes sympas, vos followers recherchent quelques chose. Qu’il s’agissent de belles photos, de contenus divertissants, de conseils … apprenez à connaître vos abonnés pour leur offrir du contenu suffisamment intéressant pour qu’ils restent fidèles.

Step #2 / Un abonné n’est pas forcément un acheteur

Oui, vous aurez une partie de vos abonnés qui ont été / sont /seront des acheteurs de votre marque, c’est une certitude, mais d’autres ne vous suivront pas pour les mêmes raisons. Je vous vois venir, vous vous demandez comment convertir vos abonnés en clients ? Et bien non ! Si vous partez dans l’optique de vendre à tout prix, vos abonnés vous partir chercher des contenus divertissants ailleurs. 

Evidemment, votre objectif principal est de convertir le maximum de prospects en clients, mais sur les réseaux sociaux, il faut sortir de cette idée préconçue pour réaliser un bon community Management.

Toujours privilégier le contenus sur les réseausociaux

Step #3 / Différents réseaux sociaux pour différents abonnés avec différents contenus

Comme j’ai pu l’évoquer au début de cet article, diffuser des contenus identiques sur différents réseaux sociaux, c’est facile, certes, mais peu intéressant. Les utilisateurs des différentes plateformse ont des envies et besoins différents. Par exemple, les utilisateurs de Facebook viennent chercher des contenus divertissants, amusants et peut-être même instructifs et ludiques. Les utilisateurs d’Instagram viennent chercher des contenus esthétiques, des photos qui les font rêver. Et puis, pourquoi s’abonner à tous vos réseaux si le contenu est le même ? 

Pour continuer à capter votre auditoire, le contenu de chacun de vos réseaux sociaux doit être bien distinct et ne doit donc pas se copier/coller.

Step #4 / Prenons un cas concret

    1. Vous devez publier une vidéo institutionnelle assez longue, dans laquelle vous expliquez le fonctionnement de votre structure. 
    2. Vous devez également publier une magnifique photo d’un coucher de soleil depuis votre bureau. 
    3. Vous devez publier une offre d’emploi.
    4. Et enfin, vous devez publier la photo de Jean-Michel, votre collègue qui se donne à fond pour terminer la mise sous pli des colis à envoyer à vos clients. 

Quel contenu allez-vous publier sur quelle plateforme ? 

    1. Pour la vidéo longue c’est facile, quelle est la plateforme la plus adaptée aux vidéos ? Youtube, évidemment, c’est un réseau social conçu exclusivement pour les vidéos. Bien entendu, vous pourrez relayer votre vidéo sur Facebook, et sur votre site internet, mais ça c’est une autre histoire. 
    2. Pour la photo du magnifique coucher de soleil, sans nul doute, postez-la sur Instagram, ce réseau social est rempli de contenus sublimes, votre coucher de soleil y aura toute sa place. 
    3. Concernant l’offre d’emploi, quel est le réseau social ou tout le monde se met sur son 31 sur sa photo de profil et où l’on recherche les opportunités professionnelles ? LinkedIn, bien sûr, le réseau social spécialement conçu pour diffuser des contenus professionnels, et entre autres, des offres d’emploi. 
    4. Enfin, on mettra Jean-Michel sur Facebook, en prenant soin de l’associer à une catégorie de contenus de type “ [ Les coulisses ]” avec un petit message du type “On donne tout pour terminer la préparation de vos colis, promis, tout sera posté demain pour une livraison semaine prochaine” 

Alors ? C’est vraiment un métier community manager ?

Le community management c’est vraiment un métier ?
Retour en haut